La tendresse des loups – Stef Penney

Il est des romans qui atterrissent entre vos mains un peu par hasard et ce fut complètement le cas de celui-ci. Offert pour deux livres achetés dans la collection 10-18, j’ai fixé mon choix par élimination.
Résumé : 1867. Alors qu’un terrible hiver a pris en tenailles le petit village de Dove River, un trappeur est retrouvé mort dans sa cabane, égorgé et scalpé.
Dans cette communauté d’origine écossaise qui s’accroche désespérément aux convenances de la mère patrie, le choc est terrible. Surtout pour Mme Ross qui a découvert le corps et constaté dans la foulée la disparition de Francis, son fils adoptif.
Doit-elle le signaler à Donald Moody, le naïf dépêché par la Compagnie de la baie d’Hudson pour identifier le coupable au plus vite ? Et a-t-elle raison de se méfier de ce mystérieux Sturrock, un aventurier bien décidé à retrouver un objet précieux qui aurait été légué par le défunt ?
Incapable de croire à la culpabilité de son fils, Mme Ross va se lancer dans une course éperdue, avec pour seule compagnie Parker, un énigmatique trappeur indien habitué à survivre dans les milieux les plus hostiles…(Babelio)
Mon avis : Une belle surprise ! Je me suis laissée prendre au jeu, j’ai été littéralement happée par l’environnement décrit, par la neige, personnage secondaire et pourtant très présent dans ce roman et les conditions difficiles de vie dans ce Nouveau Monde. 
L’histoire est en grande partie racontée par Mme Ross et je me suis vite attachée à cette petite bonne-femme pleine de force, de part d’ombres et de mystère mais aussi entière et peu attachée aux conventions et autres préjugés de son époque.
L’intrigue recèle de quelques surprises que l’on finit quand même par deviner un peu avant que l’auteur ne nous les découvre et se révèle donc à moitié prévisible.
Un roman à lire bien au chaud, avec une tasse de thé bien chaud ou de chocolat !
Advertisements

3 thoughts on “La tendresse des loups – Stef Penney

  1. @Nathellis : Merci… De toute façon, c'est toujours plus agréable de lire un tel roman quand on est bien au chaud et/ou que l'hiver est derrière nous (enfin, on espère que cette fois-ci, il est vraiment derrière nous…)@Bianca : Merci de ton commentaire et de ton passage 🙂

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s