Weekend à Amsterdam – Part II

P { margin-bottom: 0.21cm; }

Dimanche matin, après avoir déposé nos bagages dans la soute du car, nous avons pris le métro et le tram…direction le musée Van Gogh où nous sommes arrivées un peu avant 10h30. Déjà un peu de file et une bonne surprise : avec notre I amsterd*m card, nous pouvions passer la file normale…et sommes donc entrées presque tout de suite. Un musée superbe si on aime Van Gogh évidemment. Par contre, il faut naviguer entre ceux qui se collent au tableau audioguide visé sur les oreilles et qui y reste un bon bout de temps, ceux qui prennent des photos à chaque tableau, appareil numérique ou tablette à la main, bref, vous pouvez embraser du regard la même œuvre en différents formats (sic).

À la sortie, nous nous sommes dirigées vers la museum plein pour une petite séance photo avec les fameuses lettres. Petit conseil à ce sujet : si vous êtres pressés et tenez absolument à ne voir aucun importun apparaître sur vos photos, il vaut mieux vous contenter des dernières lettres, la foule semble s’y intéresser un peu moins ou alors passer tôt le matin ou en fin de journée.

© C.F.
Ensuite, nous avons repris le tram pour nous rendre à l’Hortus Botanicus, le jardin botanique. Assez grand mais pas très aéré, la visite vaut le détour. Et puis, grosse «attraction» du site, les différentes serres qui présentent différents climats (attention aux appareils photos, certaines ont un taux d’humidité élevé qui, combiné avec la chaleur, dépose de la buée sur les objectifs). Sans oublier, le «clou du spectacle», la serre aux papillons. Tout simplement magnifiques… même si l’hôte de marque, un splendide papillon bleu de taille assez impressionnante, ne se laisse pas prendre facilement en photo.
 
Dans la serre aux papillons

La vedette © C.F.
À nouveau, nous nous sommes arrêtées pour manger et une dernière fois, j’ai été un peu déçue (mais moins que la veille) par le choix sur lequel nous nous sommes arrêtées.

L’heure du retour approchant, le reste de l’après-midi fut consacré à retrouver la boutique « Condometrie », faire un peu de shopping et fut aussi l’occasion de quelques froissements d’humeur. Rien de grave, mais entre les déceptions gastronomiques et le refus de prendre un peu de temps pour chercher un magasin de bonbons pour que je ramène quelques sucreries à mes sœurs, je râlais franchement… Pour en revenir à « Condometrie », nous étions passée devant la veille mais la boutique était déjà fermée, nous avions alors décidé de revenir le lendemain.
 
Vitrine de la Condometrie © C.F.


Bilan de ces deux jours ? Trop court évidemment. Amsterdam est une ville agréable, qui vaut la peine d’être découverte…donc n’hésitez pas à y faire un saut si vous en avez l’occasion.
(À suivre)
Advertisements

2 thoughts on “Weekend à Amsterdam – Part II

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s