Nostalgie de fin août

Si je l’avais déjà perçu la semaine passée, cela se confirme cette semaine. Les longues journées d’été touchent à leur fin. L’obscurité est de retour le matin lorsque je me lève, et quand je sors de chez moi, si il ne fait plus noir, il ne fait pas encore tout à fait clair. Début de semaine, j’en étais même un peu désespérée… l’obscurité le matin jusque mars-avril, pfff, ça fait loin. Et puis, deux matins plus tard, un beau lever de soleil. Il n’y a pas que des raisons de déprimer quand vient la fin du mois d’août !
À prendre au sens propre et au sens figuré !
Oh, ça faisait longtemps, tellement longtemps qu’on n’avait pas connu une semaine comme celle-ci ! Normale à calme, voire très calme au boulot, quel plaisir ! Des matinées où les gens arrivent au compte-gouttes (jusqu’à l’heure fatidique de 10h30 où ils débarquent tous, sachant que le dernier ticket est donné à 11h…) et où l’on se dispute presque chaque ticket. Et des après-midi où il n’y a pas grand-chose à faire… j’en ai même profité pour poser deux heures de récup’ jeudi en dernière minute et rejoindre mes sœurs pour une séance shopping !
Fin de la semaine, j’ai commencé El mundo amarillo de Albert Espinosa et c’est vraiment une superbe découverte ! Un livre plein d’espoir et d’optimisme, de sagesse aussi. C’est un vrai plaisir de se plonger dedans…et je vous en parlerai prochainement !
Et puis, comme chaque semaine, je trouve des petits bonheurs parsemés tout au long de celle-ci. Les petit-dej’ avec le chat qui dort sur mes genoux, le cours de zumba du vendredi soir dont je sors toujours pleine de pêche, un smoothie acheté à la gare parce que mon train a 25 minutes de retard et que je savoure dans le train (ananas-fruit de la passion, un vrai délice)…et tant d’autre. Comme ce fou rire hier soir quand Choupette, ayant terminé de cuire sa crêpe, tente de la faire glisser dans son assiette et qu’elle atterrit à moitié dans l’assiette…avant de glisser par terre.
Advertisements

2 thoughts on “Nostalgie de fin août

  1. Je te lis toujours avec autant de plaisir même si je laisse moins de commentaire. Je constate toujours que tu arrives à trouver le positif dans chaque situation et j'essaie de suivre ton exemple ! =) J'ai hâte de lire ta critique du roman d'Espinosa, je ne l'ai pas lu mais il me tente bien.Sur ce, bon dimanche !

  2. Merci, ton commentaire m'a fait énormément plaisir 🙂 . Moi aussi, je continue à te lire…La critique est écrite, elle paraîtra mercredi.Bonne semaine à toi ! Bises

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s