El mundo amarillo – Albert Espinosa

C’est le troisième et avant-dernier livre que j’ai racheté à Lialia et franchement, il a totalement surpassé mes attentes. Je crois d’ailleurs que je vais l’offrir (mais en français cette fois) autour de moi.
Résumé : Le Monde-soleil est un monde fantastique qu’Albert Espinosa a voulu partager. Il y relate toutes les « découvertes » qui, au jour le jour, pendant ces dix années (de 14 à 24 ans) où il a été atteint par des cancers, l’ont aidé à vivre et, plus curieux encore, à « survivre à la vie ». C’est aussi et surtout l’occasion de parler des êtres-soleil. Pourquoi soleil ? Parce que cette bande de gamins qui essayaient de vivre une vie normale, n’y avaient pas droit. Ils vont donc l’inventer, créer entre eux, les « chevelus », et les médecins, une solidarité plus qu’originale pour lutter, survivre, donner du sens à la vie. Ce qui les a fait tenir, ce sont ces amitiés spéciales avec ces personnes qui ne sont ni des amants, ni de simples amis, ces gens que l’on peut croiser dans notre vie de tous les jours et qui vont la changer : les êtres-soleil. D’après Albert Espinosa, nous avons tous nos êtres-soleil et peut-être que ce livre peut aider à les rencontrer. Le Monde-soleil parle d’une chose assez simple : l’espoir. (Babelio)
Mon avis : Superbe, tout simplement. Une leçon de vie et d’espoir, de bonheur aussi. Plein de douceur, de tendresse et d’un brin d’humour. Des petites choses simples parfois, d’autres qui demandent un peu de pratique, de travail sur soi ou de volonté. Albert Espinosa nous propose ses pistes, son mode d’emploi pour mieux vivre. Ce sont ses propres recettes, des leçons tirées de sa propre expérience qu’il partage, à chacun de les adapter à son histoire et à son bon vouloir. Espinosa propose, le lecteur dispose. On est à la fois spectateur et acteur de ce « récit ». J’ai parfois eu l’impression de tenir entre mes mains un petit livre magique, le genre d’ouvrage vers lequel on aura envie de se tourner de temps en temps et qu’on aime (s)avoir chez soi.
Force m’est quand même de constater que si j’ai autant aimé, c’est aussi parce que sa vision de la vie rejoint la mienne. Depuis que je l’ai refermé, j’observe ce concept d’amarillos, je l’apprivoise et je cherche dans mon entourage passé et présent ceux qui en sont.
Un livre que je recommande totalement ! Plongez-vous sans hésiter dans ce monde-soleil !
Advertisements

One thought on “El mundo amarillo – Albert Espinosa

  1. Ping : Et hop, un coup de tag ! | Et cr0quer la vie...

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s