Odette Toulemonde et autres histoires – Eric-Emmanuel Schmidt

C’est assez inhabituel et, promis, je ne le ferai plus. Deux critiques de livres d’affilée. Mais, mea culpa, j’ai été un peu paresseuse la semaine passée et je me rattrape donc maintenant avec ce deuxième coup de cœur. Plus connu et pas très récent, mais une lecture qui vaut le détour, assurément !

Résumé : « Cher monsieur Balsan,

Je n’écris jamais car, si j’ai de l’orthographe, je n’ai pas de poésie. Or, il me faudrait beaucoup de poésie

pour vous raconter l’importance que vous avez pour moi. En fait, je vous dois la vie. Sans vous, je me serais tuée vingt fois.
Odette »

La vie a tout offert à l’écrivain Balthazar Balsan et rien à Odette Toulemonde. Pourtant, c’est elle qui est heureuse. Lui pas. Leur rencontre fortuite va bouleverser leurs existences.

Huit récits, huit femmes, huit histoires d’amour. De la petite vendeuse à la milliardaire implacable, dela trentenaire désabusée à une mystérieuse princesse aux pieds nus en passant par des maris ambigus, des amants lâches et des mères en mal de filles, c’est une galerie de personnages inoubliables qu’Eric-Emmanuel Schmitt poursuit avec tendresse dans leur quête du bonheur. (Babelio)

Mon avis : Je suis loin d’être une amatrice de nouvelles. C’est un genre que je trouve trop court et qui me laisse parfois sur ma faim. Et pourtant… Eric-Emmanuel Schmit ne m’a pas ennuyée une seule seconde dans ces récits courts, je ne les ai pas finies avec une impression de trop peu. Non pas du tout. Juste avec une saveur de douceur et de poésie au bout de la langue, des yeux et du cœur. Un ravissement !

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s