Intense

Je crois que c’est bien le seul mot qui peut résumer la semaine dernière. L’impression de n’avoir eu que de très brefs moments pour souffler, pour lire et pour écrire. D’ailleurs, c’est bien simple, malgré mes bonnes intentions, je n’ai pas trouvé le temps d’écrire ici.

Lundi fut la journée catastrophe, celle où déjà le matin en arrivant au boulot, tu ne souhaites qu’une chose : n’être jamais sortie de ton lit ou passer directement à mardi. Bref, problème informatique pour bien commencer la semaine, c’est toujours pratique quand on a en plus plein de monde et qu’on ne sait pas faire grand-chose.
De retour à l’appart’, je me rends compte que le chat est visiblement malade (il a vomi des espèces de flaques d’écume et a des nausées), qu’internet ne fonctionne pas et en sortant mes nouveaux draps de la machine, que je me suis plantée dans la taille de la housse de couette. Heureusement qu’il y a eu mon cours de salsa pour sauver cette journée !

Mercredi, après-midi de manifestation contre la loi contre l’avortement en Espagne. Il y avait pas mal de monde, 2000 personnes selon les journaux du lendemain et une belle pagaille dans le quartier des institutions européennes vu que la circulation, pas vraiment coupée par la police, a été interrompue de fait pendant un loooong moment. Chouette manifestation, cela dit. Par contre, vu que le service des bus était interrompu dans le coin, cela ne valait pas la peine que je rentre chez moi avant la table de conversation d’espagnol. Bref, j’y suis arrivée avec un peu plus d’une heure d’avance, j’ai commandé une quiche kefta-tomates confites, un régal, et bouquiné quelques guides de voyage pris sur les étagères. Le reste de la soirée fut totalement plaisant.

Jeudi, j’ai testé un cours de zumba près de chez moi. À la moitié du cours, j’étais un peu mitigée. Tout petit groupe (six à huit personnes maximum) donc l’ambiance n’est pas autant au rendez-vous que dans une salle de 20 personnes  et si la choré est assez rythmée et rapide, il manque un petit soupçon de folie, de cris et d’enthousiasme. Par contre, j’ai eu droit aux félicitations de ma voisine après m’avoir demandé si c’était mon premier cours. Je vais sans doute attendre un peu avant de prendre un abonnement mais j’y retournerais encore quelques fois avant de me faire un avis définitif.

Vendredi, souper à l’école de ma petite sœur pour financer son voyage rhétos. Peu d’anciens (en fait, aucun ou presque) de mon année, j’ai donc passé la soirée avec mes parents vu que mes deux autres sœurs avaient réussi à y traîner quelques amis plus ou moins motivés.

Samedi soir fut l’occasion d’un souper « Auberge Espagnole » avec mes nouveaux amis espagnols et j’ai enfin appris à faire la tortilla légèrement (ou plus) coulante comme je l’aime…et comme on la fait dans le Nord. Reste plus qu’à pratiquer ! Pour ma part, j’avais apporté des truffes faites maison selon la recette de ma grand-mère et ce fut un succès comme chaque fois.

Dimanche, petit tour hebdomadaire sur le marché, mise au point de quelques détails concernant le contrat de bail avec ma coloc’ et après-midi ciné avec Lialia. Un chouette moment même si nous étions toutes les deux un peu (beaucoup) fatiguées.

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s