Nymphéas noirs – Michel Bussi

Après « Un avion sans elle », ma Best m’a prêté un nouveau bijou de Michel Bussi. Il n’y a pas d’autres mots. Voyez plutôt…

Résumé : Tout n’est qu’illusion, surtout quand un jeu de miroirs multiplie les indices et brouille les pistes. Pourtant les meurtres qui troublent la quiétude de Giverny, le village cher à Claude Monet, sont bien réels.
Au cœur de l’intrigue, trois femmes : une fillette de onze ans douée pour la peinture, une institutrice redoutablement séduisante et une vieille femme aux yeux de hibou qui voit et sait tout. Et puis, bien sûr, une passion dévastatrice. Le tout sur fond de rumeur de toiles perdues ou volées, dont les fameux Nymphéas noirs. Perdues ou volées, telles les illusions quand passé et présent se confondent et que jeunesse et mort défient le temps.
Un étonnant roman policier dont chaque personnage est une énigme. (Babelio)

Mon avis : Difficile de vous le raconter sans trop en dévoiler. On suit donc ces trois femmes au cours de ces journées tragiques à Giverny, on se promène dans ce village cher à Monet et l’on admire ce splendide décor. On peste contre les trop nombreux touristes qui gâtent tout. Et puis, on se plonge dans cette énigme, on cherche le coupable et quand arrive le dénouement, on en reste interdit. Michel Bussi a l’art de nous promener, de nous emmener où il le souhaite, de jouer de son art de conteur pour nous détourner de la vérité et l’on se laisse mener de bon gré. À lire, bien évidemment !

Advertisements

2 thoughts on “Nymphéas noirs – Michel Bussi

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s