Une semaine en tête à tête avec… le chat

Il n’y a rien dire, cette semaine, ça se voit que je suis seule à l’appartement et ma coloc’ en vacances. Dès que je rentre, le chat squatte mes genoux et n’en bouge (quasi) pas. Il m’accueille à l’entrée sans faute… en même temps, lundi, je n’avais absolument pas pensé à le nourrir avant de partir bosser vu que c’est le chat de ma coloc’ et qu’elle s’occupe exclusivement de tout ce qui a trait au chat. Enfin, j’ai fait des efforts le reste de la semaine !

Par contre, ça se voit qu’elle n’est pas là et qu’il dort donc tout seul… De dimanche à jeudi matin, il m’a réveillé quotidiennement tôt, très tôt le matin. Entre une et trois fois chaque jour, entre 3 et 5h du matin. Mais jeudi soir, je lui ai expliqué que maintenant, basta, il fallait qu’il arrête…et j’ai enfin pu dormir d’une traite !

Au boulot, le fameux effet boomerang nous est tombé dessus. Quelques absents et la fin du mois ont fait des derniers jours de cette semaine des matinées éprouvantes. On verra ce qu’il en sera demain…

Après quelques semaines où je cuisinais moins, je m’y suis remise. Avec plaisir. C’est souvent bien agréable de se préparer à manger, de réfléchir à ce que l’on va faire, voire ce que l’on va pouvoir ajouter à tel ou tel plat pour le rendre encore meilleur. Bref, je savoure ces instants et j’y prends plaisir. J’ai d’ailleurs invité un ami à venir manger samedi midi. Double occasion, lui rendre la pareille et surtout trouver un moment pour se voir vu, que depuis mon installation à Bruxelles, on n’a trouvé le temps de se voir qu’une seule fois ! Bref, un bon moment et un bon repas ! J’avais préparé du poulet avec une sauce au vinaigre balsamique et au miel (un régal), du riz et un gratin de courgettes avec en dessert un crumble poires et chocolat.

Après le théâtre, le cinéma. Cette fois nous avons profité d’entrées à moins 50% pour aller voir « Dallas Buyers Club ». Une amie voulait absolument aller le voir, c’était l’occasion, j’ai suivi sans savoir de quoi il retournait. Et j’ai été agréablement surprise. Par la salle, en plein centre de Bruxelles et avec une âme. Mais aussi par le film et la performance des acteurs.

Le weekend fut festif entre un diner dans un restaurant bosniaque, repas succulent et personnel très agréable. D’ailleurs, lorsque le typique vendeur de roses s’est présenté à l’entrée, le patron lui a acheté plusieurs roses…pour les offrir à chaque femme dans la salle ! Et ensuite, nous sommes sortis au Corbeau, avons dansé sur les tables et, première pour moi, je suis rentrée en Villo ! à cinq heures du matin. Expérience probante, je planche sérieusement sur l’abonnement annuel. Reste que pour rouler régulièrement (et surtout pour aller au boulot quand le climat le permet), il va falloir investir dans un casque et une veste fluo… mais aussi peut-être frapper à la porte d’associations de cyclistes pour étudier les meilleurs trajets pour mes déplacements et pour récolter des conseils de sécurité.

Et vous, votre semaine ?

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s