American Hustle

Quand on a trouvé un bon filon, il faut en profiter. C’est donc ce qu’on a fait avec cette amie cinéphile et après notre première incursion au Cinéma Aventures avec ses places à 50%, nous y sommes donc retournées. Après Dallas Buyers Club, nous avons vu American Hustle (American Bluff, en français).

Synopsis : Entre fiction et réalité, AMERICAN BLUFF nous plonge dans l’univers fascinant de l’un des plus extraordinaires scandales qui ait secoué l’Amérique dans les années 70. Un escroc particulièrement brillant, Irving Rosenfeld, et sa belle complice, Sydney Prosser, se retrouvent obligés par un agent du FBI, Richie DiMaso, de nager dans les eaux troubles de la mafia et du pouvoir pour piéger un homme politique corrompu, Carmine Polito. Le piège est risqué, d’autant que l’imprévisible épouse d’Irving, Rosalyn, pourrait bien tous les conduire à leur perte… (Allociné)

Mon avis : Le scénario a l’air simple, simplisme même, mais l’histoire est un peu plus complexe. Ce couple d’escrocs nous devient très vite sympathique alors qu’au fil de leur arrangement, l’agent du FBI apparaît de plus en plus antipathique. Dévoré par l’ambition, il perd vite le sens des limites et du raisonnable et dérape à plusieurs reprises. Ce qui fait que l’on se range très vite du côté des escrocs et l’on en vient même à retenir notre respiration lorsqu’ils se trouvent « piégés ».

Un film intéressant, plein de suspens et de rebondissements inattendus. À voir si vous en avez l’occasion.

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s