Entre sourires et bâillements

En voilà, une accroche qui résume bien ma semaine ! Encore cette fatigue, ce sommeil en retard que je n’arrive pas tout à fait à récupérer et des réveils (parfois) un peu difficiles. Ce qui ne m’empêche pourtant pas de profiter de soirées sympas.

Une semaine faite (aussi) de mon deuxième examen au boulot cette année. Enfin, examen est un bien grand mot, il s’agit plutôt d’un test et j’en aurais plusieurs à passer tout au long de l’année. D’ailleurs, rien que pour les 3-4 semaines à venir, il y en a encore deux de prévu ! En tout cas, celui de lundi était assez facile, une matière que je maîtrise globalement bien et celui de demain devrait être du même genre…

C’est bien la première fois que j’ai pris un café au boulot l’après-midi (sauf quand j’ai formation au siège central, car leur machine propose un moccachino qui est plutôt pas mal) ! Mais franchement, j’en avais besoin : je m’endormais presque devant mon clavier ! À ma décharge, la tâche de l’après-midi n’était pas non plus hyperfolichonne…

Semaine de trajets en vélo aussi. À part lundi et jeudi soir où je suis rentrée en métro car j’étais à Saint-Gilles, j’ai fait tous les autres trajets en vélo. D’ailleurs, même jeudi soir, quand je suis allée diner avec des amis, j’ai enfourché un Villo! . Bon, faut dire que c’est typiquement le genre de trajets où tu vas presque plus vite en vélo car tu ne dois pas attendre le bus. Juste récupérer ton vélo à la borne, et zou ! Et je dois dire que j’aime ça ! Reste que le villo!, c’est pas toujours pratique. Dérailleur qui déraille, pas de vélos à la borne en face de chez moi le matin, je crois que si j’attrape réellement le virus du vélo, j’envisagerai d’ici le printemps prochain de m’acheter MON vélo. Faudra juste plancher sur où le laisser…

Chouette soirée donc jeudi à papoter autour d’un diner portugais. Malheureusement pour moi, les plats étaient tous, mais vraiment quasi tous, de poisson ou fruits de mer (ah, et le poulpe, ça va dans quelle catégorie ?) Bref, me suis rabattue sur le steak portugais, parce que le steak champignon ou poivre, ben, je peux manger n’importe où (ou presque). Alors, le steak portugais, c’est un steak avec un œuf sur le plat par-dessus et entre les deux, des herbes, des épices, je sais pas trop quoi d’ailleurs, mais c’était bon !

Ah, et pour faire plaisir à mes amis, j’ai goûté le poulpe et bon, maintenant, je peux vraiment dire que je n’aime pas ça…

Qu’est-ce que j’aime les vendredi après-midi ensoleillés ! Bon, cette fois, j’avais rendez-vous chez le dentiste. Contrôle annuel, en quinze minutes, l’affaire était pliée même si j’ai eu droit à la pose de vernis sur quelques dents un peu trop sensibles que j’ai abîmées suite à des brossages trop énergiques (radio à l’appui pour vérifier qu’il ne s’agissait pas de caries). Bref, maintenant, il faudra que j’ai la main plus légère et que je ne fasse plus d’infidélités aux dentifrices pour dents sensibles. Pour le reste, impec’ !

Après ce court intermède dans mon après-midi, je suis allée prendre un café frappé à emporter, un sachet de noix et fruits secs et je suis allée lire dans le parc, au soleil. C’est vraiment ma petite pause off de la semaine…quand le temps le permet.

Et puis, pour terminer la semaine en beauté, la Pride4Every1 samedi sous le soleil. Très chouette moment passé avec des amis de ma sœur, ce fut un peu comme sortir le soir mais en pleine après-midi… Autant dire que j’ai bu beaucoup d’eau en rentrant et que je suis allée dormir tôt !

Et aujourd’hui, je rejoins ma sœur dans une heure pour l’arrivée des 20km de Bruxelles et j’ai un atelier de salsa en fin d’après-midi… Par contre, après tout ça ou entre les deux, il faudra étudier (un peu)…

Advertisements

12 thoughts on “Entre sourires et bâillements

    • Eh bien, j’avoue que j’ai hésité entre « en » et « à » et j’ai finalement choisi « en »… ça me semblait sonner mieux. Et puis, il est plus facile de dire « aller en vélo » qu' »aller à vélo », non ?

  1. Je ne vois pas ce que cela a de plus facile, non. 🙂 Je disais souvent « en vélo » mais à force de « AAA vélo ! Tu ne roules pas dans les tubes » de la part d’Y., j’ai corrigé. 🙂

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s