Le choeur des femmes – Martin Winckler

Une belle claque, que ce livre. Et surtout, pas moyen de le lâcher ! Et pourtant, on est bien loin du thriller. Un livre dont j’avais entendu parler il y a quelques années (il me semble) par Xel0u et qui dormait sur ma « wishlist ». Et puis, nos routes se sont croisées dans une bouquinerie….

Résumé : C’est un roman de formation, situé dans un service de « médecine de la femme », l’unité 77, au Centre Hospitalier (fictif) de Tourmens.

Il met en scène la rencontre de deux médecins : Jean Atwood, jeune et volontaire interne de chirurgie gynécologique qui se destine à la réparation des corps féminins, et Franz Karma, praticien d’une cinquantaine d’années qui s’est consacré depuis trente ans à la santé des femmes.

Atwood doit passer six mois dans le service de Karma, mais n’a pas du tout envie d’y perdre son temps à « tenir les mains des patientes ».

Or, l’unité 77 n’est pas un service comme les autres. Karma en est le seul praticien, il y travaille avec une secrétaire, une conseillère de planification, des infirmières et des aide-soignantes qui le désignent par son prénom. Il y pratique des IVG et y hospitalise clandestinement des patientes à l’insu de l’administration de l’hôpital. Il reçoit les femmes que personne ne veut recevoir ou que les gynécologues méprisent ou fuient comme la peste, immigrantes, femmes voilées, SDF, femmes violées, mais aussi celles qui sont en rupture de famille, ou qui ont décidé qu’elles ne veulent pas avoir d’enfants et demandent à se faire stériliser.

Alors que sa « vocation » était tout autre, le Dr Atwood va peu à peu, à son corps défendant, découvrir qu’écouter les femmes n’est ni répétitif ni assourdissant, mais que ça lui permet non seulement d’apprendre son métier de médecin et aussi de découvrir sa propre identité.

Quoique raconté à la première personne par l’interne « novice » qui arrive à l’unité 77, Le Choeur des femmes est un roman « polyphonique » dans lequel tous les personnages, chacun à leur tour, prennent la parole. Il mêle des descriptions précises de ce que devrait être une consultation de gynécologie au service des femmes aux monologues (« Arias ») des femmes que croisent Atwood et Karma. C’est à la fois un roman d’initiation au métier et à l’éthique des soignants et un roman d’énigme, centré sur un double secret de famille. (Winckler’s Webzine)

Mon avis : Tout d’abord, j’y ai appris plein de choses (d’ailleurs, je pense que la prochaine fois que j’ai rendez-vous chez un(e) gynéco, je demanderai si il est possible d’être examinée dans la position anglaise ou décubitus latéral plutôt que le traditionnel « sur le dos, pieds dans les étriers »). Ensuite, il y a forcément des questions, des situations qui font écho à notre vie et notre expérience de femme, chacune s’y retrouvera parmi ce « chœur ». Malgré tout, je me suis aussi sentie frustrée par toutes ces questions intéressantes posées par des patientes auxquelles ne sont apportées aucune réponse dans le livre.

Par contre, pour ce qui concerne la partie plus romancée, moins médicale, elle est un peu trop facile, un peu trop idéale à mon goût et certains « rebondissements » ne m’ont pas surpris, je les attendais depuis quelques pages déjà.

Une très bonne lecture selon moi, à mettre dans toutes les mains. D’ailleurs, je pense que je vais le faire tourner un maximum autour de moi et si je retombe sur un exemplaire en bouquinerie, je l’achète pour l’offrir !

Advertisements

2 thoughts on “Le choeur des femmes – Martin Winckler

  1. Lu il n’y a pas si longtemps également et tout comme toi, je l’ai beaucoup aimé !
    Très instructif, vraiment mais d’accord aussi que la partie romancée, surtout à la fin, laisse à désirer.
    M’enfin, ne boudons pas notre plaisir, c’est un super livre !

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s