Hibernation… bis

Encore une semaine où la fatigue fut présente, l’envie de ne rien faire ou presque, de passer des soirées tranquilles à lire ou regarder la télé. Et je ne vous parle pas du contenu de mes assiettes, c’est un peu la cata de ce côté là aussi…

Enfin. Ce fut aussi une semaine à vivre au milieu des cartons d’un appartement qui se vide petit à petit avec le départ de ma coloc’, d’achats divers et variés pour remplacer ce qui part et de dernières choses à régler.

Et puis, avec tout cela, les petits aléas et bonheurs quotidiens.

Craquer mon jeans lundi en m’asseyant en tailleur sur le sol et partir à la recherche d’un nouveau jeans avant la fin des soldes. Contente de mes deux derniers achats, je suis retournée à l’Inn*, ai attendu la même vendeuse que la dernière fois et mon achat s’est conclu plus rapidement que la dernière fois. Trois jeans essayés et je repartais avec le bon sous le bras.

Faire les soldes. Dénicher une veste, pas dans la bonne couleur ou pas dans la bonne taille et tenter le lendemain un autre magasin et là, tomber sur la dernière. La bonne taille et la bonne couleur.

Apprendre que j’ai reussi les différents tests passés tout au long de l’année 2014 au boulot. Ce qui signifie un petit (tout petit) plus sur ma fiche de paye.

Aller manger avec une amie à midi. Retourner dans un endroit où j’étais entrée une première fois par hasard, mais cette fois, en connaissance de cause. Et ressortir avec les papilles autant en émoi et satisfaites que la première fois. Sans oublier, passer un agréable moment à papoter et tracer, peut-être, les premières lignes d’un projet de citytrip (mais très vague hein, on a juste évoquer la possibilité que peut-être…).

Remettre un pied dans le bénévolat en participant à une séance d’infos pour les nouveaux bénévoles et en sortir enthousiasmée, pleine d’envies et d’énergie. Et puis, croiser quelqu’un qui avait supervisé mon stage il y a huit ans, qui m’a reconnue (ça me laisse toujours aussi étonnée, surtout après autant de temps) et qui maintenant travaille dans cette ONG.

Retrouver une amie pour aller boire un café ensuite. Papoter, faire un tour dans le centre de Bruxelles et rentrer à l’appartement. Enfin vide de tous les cartons (ou presque). Un espace à réinventer, se réapproprier et passer toute la soirée à discuter dans la cuisine avec le nouveau coloc’. Un bon début, donc.

Et puis un dimanche à la maison. À ranger, réarranger, modifier. Pas le courage de sortir à cause de quelques malheureux flocons de neige. Et puis, quand même quelques petites choses à faire…

Advertisements

2 thoughts on “Hibernation… bis

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s