Là où la lumière se pose – Véronique Biefnot

Et voilà le dernier tome des aventures de Naëlle. La boucle est bouclée et certaines questions y trouveront une réponse…

Résumé : Naëlle est parvenue, grâce à l’amour de son compagnon, à surmonter les traumatismes d’une enfance volée. Désormais, elle éprouve le besoin viscéral de renouer avec sa sœur dont elle a été séparée à l’âge de huit ans. Son enquête la mène jusqu’à une étrange communauté des Ardennes, où les deux femmes seront brutalement rattrapées par les démons du passé. Naëlle parviendra-t-elle jamais à démêler les nœuds de leur tragique histoire et à conjurer le sort ? (Quatrième de couverture)

Mon avis : Eh bien, j’ai du mal à le commencer, cet avis. Si la lecture fut fluide, agréable, sous-tendue par un certain suspens, l’envie de « savoir », on baigne encore, mais peut-être un peu moins, dans cette histoire familiale tragique et sordide. Et je balance entre ces deux aspects…

J’ai beaucoup aimé que l’on s’éloigne un peu de Naëlle dans ce troisième tome aussi. Elle reste le centre de l’intrigue, le personnage principal, mais on découvre un peu plus ceux qui gravitent autour d’elle, ce qui ancre peut-être un peu plus l’histoire.

Bref, si j’ai beaucoup aimé le style, l’écriture et les personnages, replonger une fois plus dans le fait divers sordide, c’est un peu lourd quand même. Malgré cela, ce fut une lecture plutôt agréable et assez vite terminée. À vous de voir, donc.

Signature

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s