L’oiseau de mauvais augure – Camilla Läckberg

Après plusieurs dernières lectures qui m’ont demandé un peu plus d’effort ou pour lesquelles je peinais à trouver du temps, ici, ça a filé. Le suspens m’a tenu en haleine et quelques jours m’ont suffi pour en venir à bout.

Synopsis : L’inspecteur Patrick Hedström est sur les dents. Il voudrait participer davantage aux préparatifs de son mariage avec Erica Falck, mais il n’a pas une minute à lui. la ville de Tanumshede s’apprête en effet à accueillir une émission de téléréalité et ses participants avides de célébrité, aussi tout le commissariat est mobilisé pour éviter les débordements de ces jeunes incontrôlables. Hanna Kruse, la nouvelle recrue ne sera pas de trop. D’autant qu’une femme vient d’être retrouvée morte au volant de sa voiture, avec une alcoolémie hors du commun. La scène du carnage rappele à Patrick un accident similaire intervenu des années auparavant. Tragique redite d’un fait divers banal ou macabre mise en scène? Un sombre pressentiment s’empare de l’inspecteur. Très vite, alors que tout le pays a les yeux braqués sur la petite ville, la situation s’emballe. L’émission de téléréalité dérape. Les cadavres se multiplient. Un sinistre schéma émerge… (Babelio)

Résumé : J’ai beau ne pas toujours les lire dans l’ordre, c’est toujours un plaisir de retrouver Patrick, Erica et tous les autres dans les romans de Camilla Läckberg. Et puis, plaisir aussi de se plonger dans une lecture « facile », fluide, où le suspens amène les pages à se tourner toutes seules.

La construction du roman suit celle des précédents (et suivants, si je ne m’abuse). Entre les chapitres, nous plongeons dans les pensées, les souvenirs du tueur. C’est un mode opératoire assez plaisant, qui permet au lecteur d’appréhender ce qui l’a amené à commettre ces meurtres avant le dénouement final. Des petits cailloux que sème l’auteur pour nous mener sur la piste sans trop en dire… et pour une fois, j’avais un sérieux pressentiment qui s’est confirmé. Mais je n’en dirais pas plus, à vous de le lire maintenant, si ce n’est déjà fait.

Signature

Advertisements

4 thoughts on “L’oiseau de mauvais augure – Camilla Läckberg

    • Je ne suis pas sûre de parvenir à intégrer des auteurs scandinaves dans ma pal d’ici là, mais si j’en ai l’occasion, je participerai avec plaisir à votre mois scandinave ! Merci pour l’info 😉

    • Je l’ai en tout cas trouvé plus évident que d’autres. Maintenant, comme je les lis de manière très irrégulière et pas toujours dans l’ordre, c’est difficile pour moi de les comparer.

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s