Angor – Franck Thilliez

Encore un livre emprunté les yeux fermés et commencé sans avoir jeter un regard à la quatrième de couverture. Reste que face à ce grand nom du polar, le plaisir était quasi garanti…

Résumé : D’où vient ce cauchemar qui la hante depuis sa greffe du cœur ? Camille, gendarme à Villeneuve-d’Ascq, voit chaque nuit une femme enfermée l’appeler au secours. Un rêve aussi réel qu’un souvenir. Elle n’a dès lors plus qu’une obsession : retrouver l’identité de son donneur.
A une centaine de kilomètres de là, Sharko et Henebelle n’ont guère le temps de pouponner leurs jumeaux : une femme, victime d’une longue séquestration, les yeux presque blancs, dépourvus d’iris, a été découverte… sous un arbre.
Et leur enquête prend un tour plus curieux encore lorsque Franck comprend qu’à chaque nouvelle piste, il est devancé par une jeune femme, gendarme dans le Nord… (Babelio)

Mon avis : Je l’ai dévoré ! C’est mon premier Franck Thilliez et j’ai été particulièrement séduite par son talent à nous emmener dans son histoire mais aussi à y greffer tout un tas d’éléments qui apporte de la profondeur au récit. Ce n’est pas juste un polar, il y a du fond derrière et de la recherche. Il y aborde le thème du don d’organe, tant du point de vue de la famille du donneur, de ce choix qui peut-être difficile, que de l’impact de la greffe sur le receveur. Lié à cela, il nous emmène dans le sombre trafic d’organes international : de l’Argentine sous les dictatures à la guerre des Balkans et aux pays de l’Est actuellement, et va jusqu’à y glisser ce scandale qui a secoué l’Espagne il y a quelques années, celui des bébés volés, tout d’abord pendant la dictature mais qui a duré jusqu’à la fin des années 80.

Bref, c’est très riche mais les pièces du puzzle s’emboîtent parfaitement et l’on va de découvertes en découvertes. Bien que je n’ai pas lu ses précédents romans et que je découvrais donc ses personnages récurrents, je n’ai eu à aucun moment l’impression d’être perdue ou qu’il me manquait des éléments pour comprendre les relations entre ceux-ci. C’est aussi à souligner.

Quant à l’intrigue policière, je me suis laissée embarquer dans la traque, en retenant mon souffle à plusieurs reprises. Suspens et rebondissements parfaitement maîtrisés.

Un polar, et un auteur, que je ne peux que vous recommander !

signature

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s