Truman

Comment s’assurer de mon enthousiasme pour aller au cinéma ? C’est simple, il suffit de me proposer un film espagnol, comme celui-ci.

Synopsis : Julián et Tomás sont amis depuis l’enfance. Mais aujourd’hui, l’Atlantique les sépare: le premier s’est construit une carrière d’acteur à Madrid, tandis que le second enseigne les mathématiques dans une université canadienne. Quand Tomás frappe à la porte de Julián au bout de nombreuses années, cela ne relève donc pas du hasard. En effet, il a appris que son ami n’était pas au meilleur de sa forme. Sautant dans un avion, ils vont alors passer ensemble quelques jours inoubliables, à se remémorer leurs souvenirs communs, à rire, mais aussi à pleurer – car leurs retrouvailles sont également synonymes d’adieux… Truman, une ode à l’amitié et à l’amour.
Avec sincérité, mais sans laisser de côté l’humour ni la légèreté, le réalisateur catalan Cesc Gay parle du courage nécessaire pour pouvoir accepter la mort comme faisant partie de la vie, tout simplement. (Cinenews)

Mon avis : Certaines critiques le qualifient de « feelgood movie » mais franchement, ce n’est pas du tout l’adjectif ou l’expression plutôt, qui me vient à l’esprit quand je pense à ce film. On n’en sort pas le sourire aux lèvres, même si l’humour est fortement présent tout au long du film.

C’est un film plein de contradictions : on hésite entre détester ou se laisser émouvoir par Julián, on est désarçonnés par les retrouvailles un peu bizarres entre Julián et Tomás, qui donne un peu le « la » de leur amitié finalement et on balance souvent entre apprécier cet humour noir de Julián ou trouver qu’il va trop loin.

Bref, ce n’est sans doute pas un film confortable. D’autant plus que le thème traité nous touche tous, de près ou de loin, et qu’il pose donc des questions qui nous ont tous traversé l’esprit un jour. Et puis, jusqu’à la fin, je ne savais pas très bien comment tout cela allait se terminer, vers quoi le film cheminait. Ce point final, finalement, je l’ai trouvé plutôt juste et je ne m’y attendais pas du tout.

Un film intéressant donc, que je vous conseille. Par contre, je ne suis pas sûre que les sous-titres rendent fidèlement certains dialogues, certaines nuances (mais on avait eu la même réflexion en sortant de Julieta).

signature

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s