Ce qui nous lie – Samantha Bailly

Le Summer Challenge avance bien, voici déjà le quatrième livre que je termine dans ce cadre ! Pioché parmi les sélections précédentes du club de lecture, c’est celui qui m’attirait le plus…et qui m’a un peu réconcilié avec ma liseuse car à l’occasion de son achat, celle-ci s’est mise à jour et franchement, même si il y a encore des choses à améliorer, la nouvelle interface me plaît plus et a rendu ma lecture plus agréable.

Résumé : « J’ai longtemps voulu être unique. Mais qu’y a-t-il de plus rassurant que le semblable? »

Alice a un don. Elle a la capacité de voir les liens entre les individus. Les attaches lui apparaissent sous forme de fils lumineux, qui tissent une cartographie des relations affectives. Impossible d’expliquer l’origine de ce phénomène. Manifestation surnaturelle? Hallucination ? La jeune femme a appris à vivre avec dans le plus grand secret. C’est alors qu’elle rencontre Raphaël, son nouveau manager. La voilà qui s’éprend du seul homme dont elle ne peut voir les liens… (Babelio)

Mon avis : Le résumé en était alléchant et intriguant et si, globalement, j’ai bien aimé l’histoire, j’aurais apprécié un peu plus de détails sur certains points (comment cela lui est-il arrivé ? pourquoi ? etc).

Les chapitres sont divisés en deux parties : présent et passé, ou futur après un certain moment. D’ailleurs, le premier où le futur est apparu, je ne m’en suis pas rendue compte et j’avais un peu de mal à comprendre où j’en étais dans l’histoire. C’est un découpage particulier mais assez intéressant pour l’intrigue. Par contre, une fois qu’on arrive au moment où les chapitres se divisent en présent et futur, on a un aperçu de qui va arriver après. C’est peut-être gâcher un peu la surprise.

L’intrigue quant à elle, nous parle d’une tranche de la vie d’Alice, d’un moment de doute où elle se sent perdue et dont elle va petit à petit sortir et régler ses comptes avec le passé pour se reconstruire. C’est assez intéressant d’ailleurs de dépeindre les relations, la vie sentimentale sous cet angle.

En résumé, ce fut donc une lecture agréable avec un goût de trop peu cependant, réalisée dans le cadre du Summer challenge #clublectureMS2016 dans la catégorie De bons souvenirs… un roman d’une sélection #clublectureMS précédente.

signature

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s