Et patatras (mais c’est pas (trop) grave)

Pfiou, j’ai l’impression que cette semaine a été un espace spatio-temporel étrange, j’ai la sensation que mardi, mardi, c’était il y a un siècle, au moins.

D’ailleurs, c’est bien simple, je ne me souviens pas de ce que j’ai bien pu faire lundi. J’ai sans doute étudié (un peu), lu, regardé la télé et été à mon cours de salsa. Ah, et aussi, le moment clé de la semaine, je Lui ai envoyé un looong (ou plutôt plusieurs petits) messages car je n’en pouvais plus.

Mardi, quel belle matinée et début d’après-midi. Le temps n’était pas à la fête mais ce n’était pas grave, j’avais prévu une thalasso avec ma Best. Autant dire qu’on a bien profité du bain bulle, du sauna et du hammam avant le massage. Un bon moment détente, un rendez-vous que l’on se prend environ une fois pour an et où l’on papote et se fait des confidences à tout va.

Et puis, en soirée, L’appel. Celui que j’ai manqué hier. Un point final, peut-être temporaire who knows, posé à cette histoire qui semblait si bien partie. La faute à un mauvais timing (comment le nommer autrement ?). Ça a piqué et ça pique toujours un peu.

Mercredi, pas trop le moral mais il faut quand même bien étudié un peu. Et puis, échange de sms avec une amie avant de nous retrouver au ciné pour l’avant-première d’Amant double et quelques sourires. Et puis, surtout, ça y est, mon nouveau contrat de bail est signé, bientôt un nouveau chapitre de ma vie à écrire.

Jeudi, si je ne suis pas folle de joie à l’idée de retourner bosser, je le suis toujours à l’idée de retrouver mes collègues. Et effectivement, ça me fait du bien de rire et déconner avec elles, une fois midi passé.

Petite séance de pédicure en fin de journée (et oui, j’ai pris soin de moi cette semaine) et pose de vernis. J’ai choisi un vert un peu flashy et je ne peux empêcher un bête sourire de s’étaler sur mes lèvres à chaque fois que je jette un coup d’œil à mes doigts de pied. À chacun sa(ses) folie(s) douce(s).

Vendredi, matinée plutôt cool au boulot et après-midi productive. Le compte pour la garantie locative est ouvert, reste plus qu’à faire le versement et prévenir le propriétaire qu’il peut passer à la banque co-signer les documents. Et puis, évidemment, j’étudie.

Samedi, grosse journée en perspective mais très agréable. Exam de néerlandais le matin (je pense que ça a été mais je me suis laissée surprendre par certaines questions), barbec’ avec les futurs mariés et les autres témoins ensuite. Autant j’aime vivre à Bruxelles, autant j’apprécie ces moments « à la campagne ». Des petites choses « simples » qui donnent ce goût si particulier à la vie, le bonheur, quoi !

Et puis, on est repassés chez mes parents avant de rentrer sur Bruxelles, donc la soirée a continué sur la même lancée que l’après-midi.

Matinée productive ce matin, j’ai fait tout ce que je voulais faire : de la lessive, de l’adoucissant, mettre une machine, faire des courses et nettoyer le fer à repasser. Ouf, c’est bon, on peut buller…jusqu’à demain !

signature

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s