Instantanés de vacances#1

Le bonheur est fait de petites choses, toutes petites choses simples pour qui sait les percevoir… Voici les petites perles de mes vacances.

  • Retrouver mon amie basque à Madrid et papoter au soleil, devant le temple de Debod.
  • Aller dîner dans un restaurant péruvien, el Américo, et être conquise par les plats. C’était trop bon !
  • Enfin, goûter les hamburgers de Home Burger Bar ! Et vraiment, ça en valait la peine !
  • Aller voir La vuelta al mundo en 80 días et rire, rire, rire.
  • Goûter un jus de corossol et de goyave chez Origen, juste à côté de la Plaza Mayor.
  • Retrouver Logroño, voir les changements et surtout aller à la calle Laurel et manger des pinchos, dont les incontournables patatas bravas et une croqueta de jamón, j’adore ça.
  • Et bien sûr, partager ces pinchos en bonne compagnie.
IMG_20180424_092646_878

Aperçu de mon séjour à Logroño

  • Cette promenade le long de l’Ebro dimanche matin avant d’aller manger un cachopo. Vraiment, durant ces quelques jours, j’aurais vraiment vraiment trop mangé.
  • Aller au cinéma, voir Campeones.

Et vous, vous en retenez quoi, de vos dernières vacances ?

signature

Advertisements

2 thoughts on “Instantanés de vacances#1

  1. Ça doit faire quelque chose de retourner là-bas en plus, pour toi 🙂 Ce n’était pas n’importe quelles vacances, c’était l’Espagne ^^

    De mes dernières, moi, je retiens une ville relativement froide et impersonnelle mais de la bonne nourriture pas chère :p

    • Pour moi, c’est toujours une joie de retrouver l’Espagne. Reste que Madrid, je n’y ai vécu « que » trois mois et que j’ai perdu de vue les gens connus à l’époque (quand j’y vais, c’est pour retrouver une amie que j’ai connue à Bruxelles 😉 ). Logroño, par contre, c’est une autre histoire… j’y ai vécu trois ans, j’y ai des souvenirs à tous les coins de rue (ou presque) et même si beaucoup des personnes connues à l’époque n’y vivent plus, ça reste un plaisir d’y retourner et d’y retrouver « ceux qui restent ».

      Quand tu dis que tu as trouvé Madrid froide et impersonnelle, c’est par rapport aux gens ou à la ville en elle-même ? (urbanisme, ambiance, etc)

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion /  Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s