Retour à la réalité

Après deux semaines de mariage et de rythme estival, cette fois, ça y est, on reprend le chemin des cours de néerlandais, de danse et de yoga. Si mes soirées ont donc été bien occupées, tout ça s’est quand même fait en douceur.

Par contre, au boulot, c’était full full full. Du genre, à peine arrivée, tu as déjà envie de repartir…

Sinon, qu’est-ce que c’était bon ce petit cours d’une demi-heure de salsa (ben oui, portes ouvertes=cours gratuit=amuse-bouche plutôt que vrai cours). N’empêche, c’est comme la macarena, le da alegria al cuerpo.

Mardi, découverte de mon nouveau cours de néerlandais. Le prof est plutôt sympa et le groupe aussi. Par contre, pas d’examen pour ce module d’un quadrimestre, il s’agira d’évaluation continue. On verra à l’usage si c’est mieux… ou pas.

Jeudi, retour du cours de yoga et, mon dieu, qu’est-ce que ça fait du bien ! L’impression de mesurer quelques centimètres de plus en sortant du cours, comme toujours. Et surtout, cette sensation de relaxation totale.

Vendredi, une avant-première avec des amies, Le Redoutable. Petite déception, l’acteur principal, Louis Garrel, n’ayant pas pu faire le déplacement, comme cela était annoncé. Petit verre de débrief du film ensuite. Un moment bien agréable comme à chaque fois.

Ma sœur a reçu les photos du photographe et j’ai eu la chance de pouvoir les visionner avec les mariés. Elles sont justes magnifiques !

Et puis, comme toujours, la semaine a été pleine de ces toutes petites choses qui font le bonheur : un arc-en-ciel au loin après des trombes d’eau tombées du ciel, un café avec une amie sur le temps du midi, ces viennoiseries apportées par deux collègues, sans s’être concertés, car la semaine a été difficile, un petit message qui fait plaisir ou encore d’apprendre que Choupette a réussi ses examens et que mon autre sœur vient d’obtenir son permis.

Et chez vous, c’était comment cette semaine ?

signature

Advertisements

Semaine de mariage

Et voilà, cette fois, ça y est, cette page peut enfin se tourner. Ils se sont mariés civilement la semaine passée et hier on a célébré ça.

Jolie semaine que celle qui s’achève ici, même si j’ai eu l’impression de ne pas avoir arrêté de courir.

Pour bien commencer la semaine, lundi soir, c’était danse orientale. Un cours de 2h30 d’initiation, ça m’a beaucoup plu. Et cerise sur le gâteau, j’y ai croisé une fille qui était à l’univ’ avec moi. Petit moment mise à jour. Bref, maintenant, il ne me reste plus qu’à choisir : salsa, bachata ou danse orientale cette année ? (parce qu’avec les cours de yoga et de néerlandais, je dois faire un choix).

Belle journée que celle de mardi, côté météo, et surtout une envolée des températures qui nous a permis de nous échapper des bureaux plus tôt. Chouette soirée en compagnie des jeunes/futurs mariés, en terrasse, un verre à la main, une frite dans l’autre.

Mercredi, c’était un peu la folie… Entre programmer un diner avec une amie, faire le ménage dans l’appart (c’était plus que nécessaire) et tester les vidéos et powerpoint pour le mariage, je ne savais presque plus ou donner de la tête…

Le lendemain, ma journée de congé a été plus que rentabilisée. Elle a commencé par un test de niveau en néerlandais, vu que je change à nouveau d’école. Et ouf, je maintiens le niveau acquis précédemment, ça fait plaisir. Petite déception poru ma comparse qui, elle, a été descendue de niveau… Leur test commençant par l’oral, où elle ne se sent pas à l’aise, elle a perdu ses moyens et ça a dirigé la suite du test.

L’après-midi fut plus cool avec la pause manucure et pédicure avant une petite séance de ciné avec 120 battements par minutes. Juste magnifique.

Vendredi, veille du « mariage ».  J’ai retrouvé une amie et son petit bout en fin de matinée. Petite balade dans le parc Duden avant d’aller manger un bout. N’étant pas habituée aux si petits (pas encore deux mois), j’ai été impressionnée par la facilité avec laquelle s’est passée notre matinée.

Et puis, aprèm’ préparation de la salle et de la déco avant le grand jour. Une journée qui a filé à la vitesse de la lumière. Beaucoup de stress du côté des témoins et beaucoup moins pour les mariés mais tout s’est passé parfaitement et ce fut une belle cérémonie.

Aujourd’hui, drôle de journée, un peu hors du temps chez mes parents avant un concert tout à l’heure. Une semaine bien remplie, donc.

signature

 

 

 

Et on relâche la pression…

Cette semaine, c’était la semaine du mariage civil de ma sœur (avant la cérémonie laïque et la célébration samedi prochain). Tout s’est bien passé, ce fut une belle journée même si on espère quelques degrés de moins pour samedi prochain !

Lundi, j’ai enfin pu aller porter ma robe chez la couturière qui va la raccourcir un peu (histoire que je ne marche pas dessus) et qui va aussi régler le problème du décolleté qui en dévoilait un peu trop. Bref, les doutes et le stress concernant la robe se sont envolés… encore plus en sortant de ma lingerie habituelle où j’ai fait l’acquisition du soutien parfait pour cette robe.

Mardi, dernières répétitions de nos petites chorés pour le mariage. Je dois dire que je ne suis pas mécontente de voir arriver la fin de ces rendez-vous avec les demoiselles d’honneur. Autant je les trouvais agréables au début, autant, là, je commence à trouver ça un peu pesant par moments.

Vendredi, j’ai profité de mon après-midi pour aller voir un documentaire sur le Chemin de Saint-Jacques et j’ai passé un magnifique moment. Je vous en reparle dès demain !

Pour le reste, la semaine a été plutôt calme. Le mariage, samedi, s’est bien déroulé et les photos sont superbes. Il ne reste plus que six jours et on pourra enfin laisser tout ce stress de l’organisation derrière nous.

Et puis, le soir, j’ai rejoint un ami à la fiesta latina. Un chouette concert de Kumbia Boruka, des températures plus qu’agréables pour un tel événement et une bonne ambiance, voilà les ingrédients d’une bonne soirée. N’empêche que le réveil a été un peu dur ce matin, bref, journée cocooning pour compenser.

signature

ça sent la fin…

La fin du mois d’août, la fin de l’été. C’est ce que j’ai pensé lundi soir, dans ce tram qui me ramenait chez moi. Il n’était pas si tard, pas même 22h et déjà l’obscurité m’a semblée plus intense que quelques jours plus tôt. Et c’est la même chose le matin, la lumière change déjà.

Rien de tel qu’une courte semaine pour se reposer. Ou pas. Parce que plus le weekend est long, plus l’on trouve des choses à faire et moins on se repose. Après une chouette parenthèse chez des amis, mardi, j’ai enchaîné sur un après-midi jeux avec mon ancien coloc’ et ses amis. La dernière, ou peut-être pas. Un très bon moment en tout cas. Avant de retrouver ma sœur à notre rendez-vous hebdomadaire du mardi.

Mercredi, il a fallu reprendre la route du boulot et c’était sans envie. La journée n’a, cependant, pas été aussi terrible que ça.

Semaine plus tranquille à nouveau, histoire de récupérer de ce long weekend et puis surtout, ça y est, dernière ligne droite, le mariage est dans deux semaines. Autant dire que je vais réduire mes activités pour être au top de ma forme et assurer dans mon rôle de témoin.

Samedi, dernier essayage de la robe pour ma sœur…et préparation théorique à ce qui nous attend, nous, les deux témoins, ce jour-là… L’habiller, checker la robe à chaque fois qu’elle s’assied, et surtout l’accompagner aux toilettes. Je crois que la journée sera longue. En parlant robe, je pense d’ailleurs à changer de robe pour la cérémonie. J’ai réessayé la robe achetée il y a un mois et que je (de)vais aller porter en retouches demain et finalement, je ne suis pas sûre. Pas sûre d’être à l’aise dedans une journée entière. Donc petite séance shopping demain après-midi, on verra si je fais avec celle que j’ai ou pas.

Et puis, après l’essayage, petit resto avec les futurs mariés et la mère du marié. C’était un moment sympa, encore une fois. Avant de faire un petit crochet chez mes parents. Samedi en famille donc.

Aujourd’hui, ce sera 100% cocoon, à moins que je ne me motive pour aller danser un peu tout à l’heure. On verra.

signature

Cocoon

C’est dingue comme en été, malgré certaines activités qui s’arrêtent, les semaines filent, l’agenda se remplit et on a vite l’impression de courir dans tous les sens. Après ces dernières semaines assez intenses, j’ai ressenti le besoin et la nécessité de ralentir le rythme, de passer des soirées relax chez moi, tranquille.

Ça ne m’a pas empêchée de commencer la semaine par une sortie ciné avec une amie. Nous avons été voir « The Nile Hilton Incident » et j’en suis sortie plutôt dubitative.

Mardi, j’ai eu droit à un chouette moment inattendu au boulot avec une affiliée. Qui m’a remerciée des infos données et de ma bienveillance avec une petite phrase totalement inattendue, on était deux à rire au bout du fil.

Et puis, j’ai profité de mes nouveaux coussins pour passer des soirées bien installée dans mon canapé. Rien à dire, c’est top confort maintenant.

Un petit stress concernant ma robe pour le mariage de ma sœur. Je dois la faire légèrement raccourcir mais le mois d’août ne semble pas être la bonne période. Enfin, j’ai contacté une couturière, actuellement en vacances, qui m’a assurée qu’en lui amenant ma robe le 21, je l’aurais à temps. J’espère que ça sera effectivement le cas, car la marge est assez étroite.

Assez contente aussi d’avoir dégoté un roman dont j’ai entendu beaucoup de bien en seconde main. Il ne reste plus qu’à le lire.

Et puis, dernière réunion de préparation pour le mariage avec les mariés et les autres témoins. Ça se concrétise de plus en plus et franchement, je serai contente quand ce sera derrière nous ! Et je dois dire que si, à la base, je n’étais pas une inconditionnelle du mariage, là, je le suis encore moins. En tout cas, de préparer une « fête » comme ça.

Aujourd’hui, journée plutôt casanière avec du ménage au programme avant d’aller me mettre au vert pour 24h chez des amis et profiter de ce looong weekend.

signature

 

EVJF, anniversaire, la vie tout simplement

Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression que les heures me filent entre les doigts ces dernières semaines. Alors, je ne sais pas si c’est l’été, et les petites sorties en semaine qui en découlent, les derniers achats « urgents » suite à mon déménagement ou ceux en vue du mariage de ma sœur, à moins que ce ne soit un mélange de tout ça peut-être, mais je n’arrive pas à trouver le temps d’écrire.

La semaine dernière, par exemple. J’ai cumulé deux soirées ciné, l’une en solo (l’amie qui devait me rejoindre a eu un souci de train), et l’autre, rattrapage de la première. J’ai passé une matinée à attendre le technicien pour internet (mais j’ai eu de la chance, il aurait pu passer l’après-midi) et puis, j’ai passé le reste de la journée à faire des courses et courir un peu partout. Enfin, j’ai soufflé un peu, histoire de recharger les batteries avant le weekend d’EVJF de ma sœur. C’était bien, soft mais on a pas beaucoup dormi. Et puis, surtout, on lui a fait une énorme surprise (et d’autres,moins grosses), celle de l’emmener à Londres. Un régal que de voir la tête qu’elle a fait lorsqu’on lui a enlevé son bandeau devant l’entrée du terminal de l’Eurostar.

Et puis, cette semaine-ci. Internet et téléphone installés, il me fallait le dit-téléphone. Et autant dire qu’aller l’acheter le dernier jour des soldes après le boulot, ce ne fut pas l’idée du siècle. Une demi-heure d’attente à la caisse, mon téléphone à la main, alors que les gens venaient pour des gros achats.

Mardi, jour de mon anniversaire, on est allées au Bar M*rdi avec ma sœur et son futur mari. Elle nous a payé une coupe de cava et puis on s’est partagé les bières gratuites avant d’aller manger un bout. Chouette soirée en famille, donc.

Mercredi, je devais repasser à l’ancien appart, récupérer mes modems pour les renvoyer à l’opérateur (et éviter de les payer une somme astronomique).

Jeudi, je me suis lancée dans une visite (éclair) chez Ik*a. Vu le temps qu’il me faut pour m’y rendre en transport en commun, j’ai commandé et j’ai juste été récupéré ma commande au point de collecte. Efficace, même si j’ai mis plus d’une heure et demie à faire l’aller-retour.

Vendredi, séance coiffeur, histoire de refaire la colo et la coupe avant le mariage (et surtout de tenir jusqu’à la fin du repos maternité de ma coiffeuse). On a tellement papoté que limite elle partait sans que je la paye. C’est en arrivant au bas des escaliers, alors que je la raccompagnais, que je me suis aperçue que je n’avais pas payé.

Et puis, le weekend fut festif et bien agréable avec un souper chez des amis et un diner d’anniversaire chez mes parents.

Et vous, vous vous sentez aussi débordé(e)s par l’été ?

signature