Instantanés de vacances

On est pas allés bien loin, on est pas partis très longtemps mais on a tous passés de très beaux moments. En voici quelques uns:

  • Être ensemble, tout simplement.
  • Profiter de la petite nièce, avec qui les interactions commencent à être possible.
  • S’émerveiller devant les loutres.
IMG-20190722-WA0050
@firefly.and.bear
  • S’essayer au paintball. Un chouette moment malgré une équipe en face pas super fair play et le temps, pour moi, de comprendre et mettre en pratique le fonctionnement du fusil.
  • S’éclater dans les toboggans et piscines.
  • Nourrir les canards.
  • Passer une soirée resto+bowling tous ensemble.
  • Profiter du dépaysement du centre de vacances.

Et vous, vous avez pu vous évadez cet été ?

signature

Petits bonheurs des dernières semaines

Entre les vacances et le retour à la routine de mes différentes activités et cours en semaine, je n’ai plus eu le temps de passer par ici. Et pourtant, ils y en a eu, des petits moments doux ces dernières semaines.

  • une rencontre dont je ne sais où elle va me mener mais qui m’apporte de beaux moments
  • des moments en famille, toujours très agréables
  • des éclats de rire avec les collègues pour décharger la pression (et dieu sait qu’on en a bien besoin en ce moment !)
  • des paysages magnifiques en Croatie et à Trieste
  • une glace succulente dégustée à Porec… et une autre à Venise
  • un moment papote avec ma Best, moment précieux si il en est, la dernière fois qu’on s’était vues remonte à avril…
  • des petites sorties de tout types qui se préparent
  • des concours gagnés récemment
  • trop de cafés et de cookies pris au café près de chez moi (la serveuse connaît mes habitudes, c’est dire… en même temps, il paraît que je suis la seule à prendre du sirop d’orgeat dans mon latte macchiato, ça doit marquer)
  • des soirées dans un club bruxellois dont j’aime beaucoup la musique et où je danse, danse, danse sans me soucier de rien
  • une expo, un pincho pote et un petit resto avec un ami en semaine

Bref, pleins de petites choses qui font plaisir 🙂

signature

Florilège de compliments

Des compliments, on en reçoit plus ou moins souvent. Ils peuvent être tout à fait classiques ou parfois plus inattendus. Et souvent, même si ça peut mettre mal à l’aise, ça fait plaisir.

L’un des compliments les plus inattendus que j’ai reçu m’est venu d’un de mes collègues d’origine africaine. Il m’a un jour dit : « C’est dommage que tu sois née en Belgique ». Je crois que c’est la manière la plus originale de me dire que je danse bien que j’avais entendue jusqu’alors.

Un autre qui m’a beaucoup touché, c’est un de mes colocataires à Madrid qui me l’a dit. « Avec toi, je ne me sens pas obligé de parler, je peux profiter du silence à tes côtés » (ou quelque chose comme ça). J’avais trouvé ça très beau, à l’époque.

Plus récemment, ce n’était peut-être pas un compliment direct mais une reconnaissance par une amie de certains aspects de ma personnalité, positifs, qui m’a fait plaisir. Ou encore, ces raisons pour lesquelles ma sœur m’a choisi comme témoin et le descriptif qu’elle faisait de moi pour les autres témoins dans leurs carnets de préparation (oui, c’était super encadré sa préparation de mariage).

Et vous, de jolis mots, des mots doux qui vous ont touché ou qui ont visé juste à partager ?

signature

Up and down

Humeur du jour. Je crois que j’ai vraiment besoin de dormir, dormir et encore dormir. Fatiguée, je peux craquer pour un rien. Et ça m’est arrivée ce matin avec une affiliée vraiment ch**nte, à insister encore et encore sur quelque chose à quoi j’avais déjà répondu.

Ce fut le petit moment down. Et le up alors ? La présence dans notre bureau de la collègue qui a été engagée en même temps que moi pour quelques semaines. Franchement, ça m’a fait du bien de l’avoir pour chasser ce gros nuage noir ce matin et à part ça, c’est super chouette de l’avoir au bureau d’à côté.

Et un dernier petit up  pour la route ? J’ai quasi bouclé les vérifications de paiement qui devaient être faites quelques jours avant le quinze. J’avoue avoir un peu douté d’y arriver, bref, totale satisfaction.

Allez, dans deux jours c’est le weekend ! Cheer up !

[Tag] 1,2,3…petits bonheurs quotidiens #3

Suite et fin de ce petit exercice en mode « positive attitude » avec la journée de jeudi.

En fin de matinée, j’ai appris, officieusement, que la collègue avec qui j’ai été engagée allait venir deux semaines dans le même bureau que moi. Chouette nouvelle car on s’entend bien et depuis la fin de l’année passée, on ne se voit que rarement, à l’occasion de formations. Et vendredi, ça a été confirmé par ma cheffe et comme promis la veille, j’ai fait celle qui ne savait rien.

En cours d’après-midi, on s’est arrangée avec une amie pour aller manger ensemble à midi le lendemain et passer l’aprèm ensemble. Et puis, on a eu du bol, il a fait super beau.

Et pour clôturer cette petite série, en rentrant à la maison, j’ai trouvé sur la table du salon l’exemplaire que j’ai gagné lors de la dernière « Masse Critique » de Babelio.

[Tag] 1,2,3…petits bonheurs quotidiens #2

Et on continue avec la journée de mercredi.

Mercredi, c’est le seul jour où je n’ai rien, mais rien, de prévu en soirée. Pas de cours de salsa ou de néerlandais qui, vraiment me bouffe ma soirée. Et j’en ai bien profité. Pris une douche un peu plus longue que d’habitude au lieu de me doucher en vitesse car il est déjà 22h, que je dois encore soigner quelques bobos (ce qui me prend au bas mot une demi-heure), que l’heure tourne et que demain, il faut me lever à 6h.

L’une de mes sœurs a récemment vécu, ou plutôt revécu, un moment difficile, un événement qui a eu des répercussions sur son comportement et sur sa manière d’être durant des années. Un événement qui fait qu’elle ne veut plus parler à nos grand-parents…enfin c’est surtout leur réaction actuelle quand ma mère a abordé le sujet avec eux. Bref, passons. À ce moment-là, elle m’avait envoyé un mail très touchant, qui l’air de rien nous a rapprochées, et j’avais donc pensé à lui envoyer une petite carte. Comme ça. Comme elle a du genre à tout laisser traîner, ma mère l’a vue, l’a lue et m’a dit que c’était sympa de ma part de lui avoir envoyé cette carte.

Ah, et aussi, pour la première fois depuis longtemps, la journée a été un peu plus calme au boulot. ça faisait longtemps mais ça n’a malheureusement pas duré longtemps.