Escape Hunt – Une bombe au palais

Il y a une dizaine de jours, j’ai enfin eu l’occasion de participer à une « Escape Hunt ». Le concept est simple : en fonction de l’énigme et de la configuration des lieux de 2 à 6 personnes se retrouvent enfermées dans une pièce et ont 60 minutes pour résoudre une énigme et sortir de la pièce.

Des trois enquêtes proposées, Une bombe au palais, correspondrait à un niveau facile. En gros, après l’explication du contexte de l’énigme et du fonctionnement de la pièce, on s’y retrouve enfermés. Il faut alors commencer à chercher des indices, des indices pour ouvrir des tiroirs, des boîtes fermés par des cadenas à lettres ou à chiffres. Au total, il y avait cinq ou six cadenas à ouvrir, en utilisant les indices ou les objets à notre disposition dans la pièce.

Alors, si on a effectivement réussi à sortir dans les temps, j’ai quand même fini par éprouver un sentiment de lassitude sur la fin. Parce qu’ouvrir un cadenas et puis un autre et puis un autre, ça finit par être un peu usant. Et puis, surtout, l’un d’entre nous ne visait comme objectif que sortir le plus vite possible, sans se focaliser sur l’énigme. Bref, on avait à peine le temps de lire, comprendre, organiser les fragments découverts, que le cadenas suivant était déjà ouvert. Sans doute que cinq personnes, c’est finalement un peu beaucoup.

Globalement, ce fut quand même un bon moment, c’était intéressant à faire et je pense que je le referai à l’occasion (avec une autre énigme, bien sûr). Ou peut-être aussi essayer l’un des deux autres concepts du même genre existant à Bruxelles.

Et vous, vous avez déjà tenté une Escape Hunt ?

Toutes les infos : Live Escape Game Brussels