What a wonderful week !

Lundi. Rayonnant. Un vrai coup de pêche et de bonne humeur grâce au cours de salsa.

Mardi. En demi-teinte. Jour de congé et matinée productive : passage à la commune et à la banque pour mon changement d’adresse et puis j’ai été faire les soldes. C’est assez agréable d’y aller un jour de semaine vers 10h mais je suis rentrée bredouille. Et puis, une après-midi bof. De la pluie à n’en plus finir. Une heure passée en chat avec le service clientèle de H*C et de nombreuses manipulations, dont la dernière la réinitialisation de la bête, n’ont rien régler. Mon brocoli, acheté samedi, dont j’ai pu jeter la moitié. Bref, tuile sur tuile.

Mercredi. Une journée qui donne le sourire. Débrief de mon évaluation/examen du mois de février au boulot. J’ai eu de très bons résultats. Et puis, le soir, je suis allée à une table de conversation en espagnol organisé via Couchsurfing et suite à cette soirée, déjà de nouveaux plans pour le weekend. Je crois que j’y retournerai régulièrement ! En plus, le café dans lequel s’est passée la soirée est vraiment très sympa !

Jeudi, journée de formation. Soirée tranquille à la maison. Normal, quoi !

Vendredi, deux colis à aller récupérer, des cosmétiques bio dans les deux. Une après-midi pour laquelle j’avais plein de projets mais la pluie m’a dissuadée de remettre le nez dehors. Une soirée autour d’une kriek dans le centre de Bruxelles avec l’une des espagnoles rencontrées le mercredi et la découverte d’un espace entre expositions et bar, vraiment sympa.

Samedi, un déjeuner dans un resto africain. C’était bon et pas cher. Un peu de magasinage, comme dirait nos cousins québécois. Et tapas le soir. Planazos, planazos !

Et puis aujourd’hui, j’ai mis de l’ordre dans mes affaires, suis allée au marché près de chez  moi acheter des légumes et du pain avant de retrouver mes nouvelles amies espagnoles pour aller faire un tour au marché de la gare du Midi. Mon dieu, le monde qu’il y avait ! Pause déjeuner avec une crêpe marocaine avant d’aller boire un thé et de rentrer.

Plus ça va, plus je me sens bien à Bruxelles. Je crois que j’ai définitivement fait le bon choix ! Et vous, votre semaine ?

Seven positive things…and more

Je ne sais pas si c’est moi ou si c’est juste qu’en ce moment tout roule, mais les semaines passent et je garde le sourire bien accroché aux lèvres…
La ronde des anniversaires est bien lancée avec celui d’une collègue cette semaine… qui nous avait amené des couques pour le petit déjeuner. Un pain au chocolat, un croissant et une couque aux raisins par personne, autant dire qu’il y a eu des restes…mais ça m’a permis de pallier l’oubli du goûter !
On n’y croyait pas ce vendredi… Calme plat au boulot, qu’est-ce que ça a fait du bien ! Après les semaines qu’on a eu, une matinée plutôt relax, à se tourner les pouces parfois sans très bien savoir si se lancer dans quelque chose ou attendre cinq minutes de plus qu’une personne se présente.
Rentrer à la maison tôt comme un vendredi. Voir le ciel couvert de nuages, espérer que la pluie ne se déclare pas avant de passer la porte. Et bien sûr, voir les premières gouttes tombées un peu avant mon arrêt de bus. Petites gouttes d’abord, j’ai juste mis ma capuche. Plus fortes ensuite, je me suis mise à courir sous la pluie, rigolant toute seule. Avant de m’arrêter à l’abri d’un arbre pour farfouiller dans mon sac et dénicher mon parapluie tout au fond, bien sûr.
Cette semaine, j’ai aussi renoué avec une vieille addiction, le parchís, la version espagnole des petits chevaux, en un peu plus stratégique (les règles sont plus poussées, ça rend le jeu tout de suite plus intéressant). Bref, j’ai cherché sur Pl*y, trouvé une appli de jeux de société et depuis, je joue régulièrement. Et comme on peut jouer à plusieurs ou contre l’ordinateur, Choupette en est devenue aussi accro que moi… Je n’ai jamais autant rechargé mon gsm que ces derniers jours ! Plus que le jeu en lui-même (quoique), il me ramène aussi à toutes ces après-midi à jouer avec ma coloc dans le salon… Qué risas !
Un samedi bien agréable aussi. Shopping dans un centre commercial où l’on ne va pas trop souvent. Un joli petit butin pour un prix raisonnable.
Suivi d’un bon resto en famille avant de rentrer à la maison, ça faisait longtemps.
Et enfin, un dimanche productif. J’ai mis (un peu) le turbo et j’ai avancé de deux chapitres dans mes résumés pour le boulot. Heureusement que l’examen n’est qu’en novembre et que la formation est interrompue en juillet août parce que j’ai du boulot ! Mais c’est ma faute, j’ai pas pris le pli tout de suite et puis je ne retravaillais pas les notes systématiquement, bref le weekend prochain sera un peu plus studieux « grâce » au pont.
Sans oublier un petit plaisir que je vais pouvoir prolonger cette semaine au moins, vu que je ne l’ai pas fini, la lecture de Cosmofobía de Lucía Etxebarría. J’adore ! D’autant plus que je le lis en V.O of course, merci Lialia 😉 , et que donc je me remets à penser « naturellement » en espagnol plusieurs fois dans la journée… Seul hic, j’ai plus de mal à repasser alors au néerlandais ou à l’anglais au boulot quand il faudrait car tout me vient en espagnol…
Bon, sinon, tout n’est pas rose non plus, j’ai eu deux retards de train cette semaine, deux jours de suite et pour le même motif : avarie à la locomotive. Et hop, rentrer trente minutes plus tard deux fois cette semaine, check ! 
Et vous, votre semaine ?

Seven postive things #2

Dernièrement, j’ai l’impression que mes semaines sont remplies de chouettes petits moments, de petits plaisirs quotidiens qui donnent une note positive à une journée.
1. Mardi et mercredi, mes parents sont partis en très courtes vacances avec Choupette. Résultat : Sœur n°3 m’a mis dehors et m’a envoyée chez Sœur n°2, à Bruxelles. Si je n’avais pas très envie de me trouver contrainte et forcée de demander l’asile à ma sœur, l’après-midi et la soirée furent des plus agréables. Sortie plus tôt du boulot, je l’ai retrouvée avec sa coloc et nous avons profité du soleil en terrasse autour d’un kir violette. 
2. Elle m’avait mis dehors, mais je l’ai bien eue. Le temps d’une blague au téléphone, j’ai fait croire à ma sœur que je ne pouvais pas rester à Bruxelles et étais sur le point de débarquer à la maison…à quelques minutes du coup d’envoi de sa soirée.
3. Retour de « vacances », ça veut aussi dire cadeau…et Choupette tenait absolument à nous ramener quelque chose. La même chose pour les trois, qui lui plaise et qui nous plaise… Elle a finalement trouvé le graal chez Seph*ra dans le kit « ice cream and sprinkles collection » de N*il Inc, trois mini vernis sur le thème de la crème glacée.

J’ai pas pu résister, il a fallu que j’essaie les trois directement !
4. Une fois n’est pas coutume, j’avais rendez-vous pour un soin vendredi après le boulot… un peu plus long et plus cher que d’habitude. Mais il faut savoir se faire plaisir de temps en temps et c’était vraiment bon !
5. Enfin de « bonnes » soldes ! Vendredi et samedi, ma carte a chauffée. Et mon butin est plutôt satisfaisant ! Voyez plutôt : un pantalon de sport Espr*t, tout à fait ce que je recherchais, un collier pour rehausser une blouse un peu froide (par contre, choisir avec les lunettes de soleil sur le nez, réserve des surprises une fois rentrée) et enfin deux débardeurs, un top en voile et un pantalon trèèèès large en coton. Pas mal non ? (même si tout n’était pas soldé)
6. Des projets pour la semaine et le weekend à venir… Tous ne se réaliseront peut-être pas mais ça fait plaisir…
7. Un samedi soir passé dans le canapé à jouer à des quizz sur la console avec ma mère et Choupette, de bons éclats de rires.

Sans oublier le soleil et les températures estivales de cette semaine qui font beaucoup de bien au moral, mine de rien…

Seven positive things #1

Encore une belle semaine qui s’achève, une de plus et voici sept petites ou moins petites choses qui l’ont rendue si agréable…
Tout d’abord, ce pont qui en a fait une semaine de trois jours; trois jours de boulot suivis d’un weekend de quatre jours. Qu’est-ce que ça fait du bien ! Et même si mes plans pour ces quatre jours ont été bousculés il y a deux mois, j’en ai bien profité.
Mercredi, c’était le jour de mon évaluation pour la fin de ce contrat de formation professionnelle. Une évaluation qui a été très positive, je ne savais plus où me mettre tellement mes deux responsables directs étaient contents de mon travail. Résultat : cdi sans période d’essai que je signerai la semaine prochaine, ça fait plaisir !
Observer Georges et Fred, les deux faisans qui viennent manger dans le jardin. Baptisés par Soeur n°4 et nourris, comme tous les oiseaux du coin, par mon père. Regarder le chat courir après et bien sûr, les voir s’envoler une fois arrivés au bout du jardin.
Un petit plaisir que je me suis offert avec le chèque cadeau que l’on a reçu pour le 1er mai, deux vernis OP* de la collection Oz, le rose un peu trop clair à mon goût « I theodora you » et le pailleté-holographique « Wich witch » dont les reflets m’hypnotisent.
Rentrer du boulot, aller checker Faceb**k rapidement et apprendre que dans trois quart d’heure se donnera exceptionnellement un cours de Body Jam. Filer préparer son sac, y aller et s’éclater…tout en transpirant un max. J’adorais ce cours collectif quand je vivais à Liège et dans la salle où je vais, il n’y en avait pas, donc ce fut un vrai petit plaisir !
Passer deux jours de formation en début de semaine avec des thèmes vraiment pas évidents et s’en sortir plutôt bien aux exercices à la fin de la séance. Alors que je n’aurais pas eu le courage et la force de me replonger dedans et d’expliquer pourquoi j’avais mis telle ou telle réponse.
Prendre le temps de regarder un épisode d’une série espagnole que je n’avais plus eu l’occasion de suivre depuis quelques mois. Un peu dur de se replonger dans l’histoire au début et finalement, j’en sors à nouveau mordue !
Et vous ? quelles sont vos 7 petits plaisirs de la semaine ?