Le roi disait que j’étais diable – Clara Dupont-Monod

Comme chaque année, Price Minister a organisé les « Matchs de la rentrée littéraire » et pour la troisième année consécutive, j’ai participé et reçu un livre. Cette année, mon choix s’est porté sur un roman historique ayant pour personnage principal, Aliénor d’Aquitaine. Un personnage historique mystérieux et attirant et dont ma sœur porte le prénom.

Résumé : Depuis le XIIe siècle. Aliénor d’Aquitaine a sa légende. On l’a décrite libre, sorcière, conquérante : le roi disait que j’étais diable , selon la formule de l’évêque de Tournai… Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années comme reine de France, au côté de Louis VII. Leurs voix alternent pour dessiner le portrait poignant d’une Aliénor ambitieuse, fragile, et le roman d’un amour impossible. Des noces royales à la deuxième Croisade, du chant des troubadours au fracas des armes, émerge un Moyen Age lumineux, qui prépare sa mue. (Price Minister)

Mon avis : J’ai beaucoup aimé découvrir Aliénor d’Aquitaine comme l’imagine Clara Dupont-Monod. C’est quelqu’un qui inspire une certaine admiration pour la liberté qu’elle incarne dans une époque aussi sombre et fermée que le Moyen-Âge. L’alternance de la voix d’Aliénor et de celle de Louis tout au long du roman permet aussi d’équilibrer le récit. Sans la version du roi, on pourrait en venir à le haïr, à le mépriser alors qu’en fait, il semble un peu perdu dans ce rôle et dans son amour pour Aliénor.

Clara Dupont-Monod s’intéresse particulièrement ici à la psychologie d’Aliénor (et de Louis), à ses états d’âmes, ses émotions. C’est un parti pris intéressant mais j’aurais peut-être souhaiter que certains passages du livre soient un peu plus développés quant à son rôle « politique » et aux intrigues de la cour.

C’est un roman assez court, qui se lit vite et est très agréable. Je lui donne la note de 4/5.

Advertisements

4 thoughts on “Le roi disait que j’étais diable – Clara Dupont-Monod

  1. J’avais écouté un podcast sur sa vie dans Au cœur de l’histoire, quelle femme… Ca m’avait donné envie de lire ce livre mais après tout, rien ne nous empêche de lire les autres bouquins de la sélection des matchs de la rentrée littéraire ! 😉

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s