Instantanés #72

Le bonheur est fait de petites choses, toutes petites choses simples pour qui sait les percevoir… Voici les petites perles de cette semaine.

  • Cet appel de ma responsable après une réunion avec la direction suite à des changements à venir. Notamment dus aux nombreux remplacements que j’ai fait ces derniers mois. Et cette confiance de sa part en leur signalant que si je devais quitter le bureau où je suis actuellement, que ce soit pour le poste au-dessus du mien et non pour effectuer le même job.
  • Ces deux soirées en Sa compagnie et celle de sa sœur. De chouettes moments. Et puis, c’était sympa de la revoir un peu avant mon départ pour le Maroc.
  • Un vendredi de congé et un petit diner avec une amie. On a super bien mangé et passé un bon moment, of course.
  • Passer au drink d’ouverture du magasin bio au bout de ma rue pour lequel j’ai participé à un crowfunding.
  • Comme chaque semaine, se faire du bien avec le cours de yoga et le cours de danse orientale.
  • Rafraîchir ma coupe. Ça faisait longtemps.
  • Profiter du beau temps de ce dimanche.

Et vous, vous retenez quoi de la semaine écoulée ?

signature

Advertisements

Instantanés #71

Le bonheur est fait de petites choses, toutes petites choses simples pour qui sait les percevoir… Voici les petites perles de cette semaine.

  • Une première semaine de boulot qui s’est avérée plus calme que la semaine passée. Ouf !
  • Une surprise de taille cet après-midi quand il m’a apporté ce bouquet de fleurs. Pour me rendre le sourire après la semaine difficile et le weekend où j’étais un peu ailleurs, ko et fatiguée. Autant vous dire que ça a fonctionné du tonnerre.

  • Ce début de semaine, plus serein, avec le retour de ma responsable…avant une fin de semaine plus musclée, en remplacement.
  • Quel plaisir, ce cours de danse orientale du mercredi !
  • Et puis, quel délassement avec le cours du yoga du lendemain. Un cours tout en douceur alors que j’avais eu une grosse grosse journée, ça fait du bien.
  • Un weekend fait de petits plaisirs, de petits moments simples partagés à deux.

Et vous, vous retenez quoi de la semaine écoulée ?

signature

Troisième humanité – Bernard Werber

C’est à la faveur d’une promo, encore, que cet ebook a atterri dans ma liseuse. Grande fan de Bernard Werber il y a quelques années (merci la trilogie des fourmis), je m’étais un peu désintéressée de ses derniers ouvrages jusqu’à cette lecture.

Résumé : Nous sommes à l’ère de la deuxième humanité.
Il y en a eu une avant.
Il y en aura une… après.

En Antarctique, le paléontologue Charles Wells et son expédition découvrent, tout au fond d un lac souterrain, les restes de squelettes humains d environ 17 mètres de long.
A Paris, le projet d’étude de son fils David sur le rapetissement humain est sélectionné par un tout nouveau programme de recherches, consacré à « l’évolution de notre espèce ».
Wells père a retrouvé l’ancienne humanité, Wells fils entrevoit la prochaine humanité, mais ils sont loin encore de savoir la vérité.
C’est grâce au soutien et à la passion amoureuse d’une femme, Aurore Kammerer, spécialiste dans la connaissance des Amazones, que sera révélé le plus surprenant des secrets et réalisée la plus folle des expériences, modifiant à jamais l’avenir des générations futures. (Goodreads)

cvt_troisieme-humanite_4440

Mon avis : Autant j’ai eu un peu mal avec Demain les chats, autant j’ai été emballée par celui-ci. Il faut dire que tous les ingrédients sont réunis : un peu de géopolitique, de changement climatique, une certaine vision de l’avenir et une bonne dose de suspens.

Après, on adhère ou pas à cette manière d’envisager les choses, aux théories qui y sont proposées mais l’ensemble a pourtant une certaine cohérence.

Bref, je n’ai pas boudé mon plaisir et compte bien me procurer les tomes suivants de cette trilogie.

signature

Instantanés #70

Le bonheur est fait de petites choses, toutes petites choses simples pour qui sait les percevoir… Voici les petites perles de cette semaine.

  • Passer la première soirée de la semaine en Sa compagnie.
  • Voir arriver cette dernière semaine de remplacement, je suis contente d’abandonner certaines responsabilités dès lundi.
  • Le cours de danse orientale de ce mercredi. Un peu moins technique que la semaine passée, où alors je me suis dérouillée.
  • Le cours de yoga du jeudi qui m’a fait un bien fou avec toutes les tensions accumulées cette semaine.
  • Voir enfin arriver le vendredi et m’offrir une soirée tranquille. Une soirée où j’ai été complètement immergée dans un roman, ça faisait longtemps.
  • Un samedi soir de babysitting. Mais avant ça, passer une agréable fin de journée avec ma sœur, son mari et ma nièce. Dîner ensemble. Et puis, une fois la petite mise au lit, ils se sont éclipsés pour une soirée chez des amis, à nous le babysitting. Qui pour l’instant est très facile, une fois endormie, elle dort jusqu’au lendemain matin.
  • Recevoir un email d’une amie et apprendre qu’elle va un peu mieux après une année difficile.
  • Un dimanche paresseux, j’étais un peu ko après cette folle semaine de boulot.

Et vous, vous retenez quoi de la semaine écoulée ?signature

Lui (deux ans, déjà)

La semaine passée, cela faisait deux ans que l’on s’était rencontrés. Et si on nous avait dit il y a deux ans qu’on serait toujours ensemble aujourd’hui, on ne l’aurait probablement pas cru.

Deux ans et ça semble maintenant si facile entre nous. C’est devenu évident. On se taquine, on rigole beaucoup ensemble, on partage de bons moments. On se soutient aussi dans les moments plus difficiles. Je sais que si j’ai besoin de lui, il sera là. Comme cette nuit où je me suis réveillée en sursaut à cause d’un bruit dans la cuisine/salon. Mon cœur battait à dix mille à l’heure, j’avais les jambes tremblotantes et j’étais morte de trouille. Incapable de bouger. J’ai attendu dix minutes, puis quinze. Pas moyen de me décider à aller voir. Je lui ai donc envoyer un sms (après avoir mis mon gsm en silencieux) et après quelques sms, il m’a rassuré, j’ai ouvert la porte de ma chambre et découvert une casserole au sol, arrivée là après une sacrée culbute.

On a des projets, à l’état d’ébauche surtout. Le temps que sa situation professionnelle se stabilise un peu. Il pourrait même me faire changer d’avis sur la question des enfants. Mais c’est trop tôt. Beaucoup trop tôt.

Il n’est pas parfait, mais je ne changerais rien (ou presque rien) à ce qu’il est. Juste parfois j’aimerais qu’il soit un peu moins en attente, en demande d’être rassuré. Mais en même temps c’est touchant aussi car je ne ressens pas de pression quand il est attend d’être rassuré, juste un doute, une peur au fond de ses yeux. Un peu moins protecteur aussi parfois, un peu moins angoissé.

Il est à l’écoute et est même en demande de « plus » quand ma timidité, ma pudeur me font taire certaines choses.

Une nouvelle étape se profile aussi dans notre relation : dans quelques semaines, je pars passer quelques jours dans sa famille, au Maroc. Pour l’instant, j’avoue que je n’y pense pas trop, on verra la veille de prendre l’avion dans quel état je serai.

Pas à pas, comme je le disais il y a tout juste un an…

Deux moi

Le dernier Klapisch, je ne pouvais pas passer à côté. Alors, lors de cette soirée ciné entre amies, j’étais bien contente qu’elles valident mon choix de film.

Synopsis : Rémy et Mélanie ont trente ans et vivent dans le même quartier à Paris. Elle multiplie les rendez-vous ratés sur les réseaux sociaux pendant qu’il peine à faire une rencontre. Tous les deux victimes de cette solitude des grandes villes, à l’époque hyper connectée où l’on pense pourtant que se rencontrer devrait être plus simple… Deux individus, deux parcours. Sans le savoir, ils empruntent deux routes qui les mèneront dans une même direction… celle d’une histoire amour ? (Cinenews)

deux-moi.20190823023510

Mon avis : Deux destins parallèles, semblables et différents à la fois. Deux personnages attachants, quelques touches d’humour, des clins d’œil et de l’émotion. De quoi faire un film sensible sur la solitude des grandes villes mais aussi sur nos blessures cachées qui nous empêchent d’avancer.

Jusqu’au moment où les destins se croisent et laissent entrevoir une nouvelle page…

Un très beau film que je vous recommande.

signature