Dernière ligne droite

Et voilà, cette fois, on y est. Plus qu’une poignée de jours avant le début d’une nouvelle année. Et même si c’est un « événement » que beaucoup célèbrent et pour lequel leurs attentes sont élevées, ce n’est pour moi qu’un prétexte. Prétexte à faire la fête, à se retrouver ou les deux à la fois d’ailleurs. Et cette année, il est bien possible que jeudi, je me retrouve entre mes parents et ma petite sœur a joué aux Milles Bornes et c’est très bien comme ça !

Bref. Cette semaine-ci a été relativement dépaysante. Envoyée en remplacement dans un autre bureau, j’ai redécouvert le plaisir de lire dans les transports en commun (3 arrêts de métro d’habitude contre 10 cette semaine, ça laisse du temps pour tourner quelques pages). Globalement, le trajet n’était pourtant pas beaucoup plus long (des arrêts de métro en plus, mais des arrêts de tram en moins, l’un dans l’autre, le « nouveau » trajet est plus long, mais pas tant que ça). L’équipe plutôt sympa et j’ai même fini par trouver du plaisir à une tâche qui d’habitude me rebute un peu… Seul bémol : aucun snack à proximité, il faut être prévoyante pour le midi !

Dépaysante et plus relax que d’habitude vu que toutes mes activités habituelles suivent le calendrier scolaire et ses vacances. Semaine light donc, d’autant plus que nous étions fermé jeudi. Toute la journée. Le pied. J’ai donc pris le temps d’aller au cinéma, ça faisait longtemps !

Chouette réveillon, mis à part mon estomac qui a fait des siennes. À 21h30, j’étais allongée dans le canapé et je dois même avoir dormi par siestes entrecoupées jusque 23h avant d’aller rejoindre mon lit. Bon, en même temps, la distribution des cadeaux avait commencé bien bien avant, j’avais eu l’occasion d’étrenner ce jeu acheté pour l’occasion l’après-midi avec mes parents, l’une de mes sœurs et son copain, rien d’important n’a donc été loupé. Si ce n’est la balade digestive pour aller « admirer » la maison la plus décorée du village… Une centrale électrique à elle toute seule.

J’ai ensuite passé le début du weekend chez mes parents à glandouiller (c’était bien) avant de rentrer sur Bruxelles hier soir et de continuer à glandouiller. Enfin… un peu moins depuis ce matin. Si je n’ai absolument rien fait de ce que j’avais « planifié » entre vendredi et samedi, depuis ce matin, je suis nettement plus active. Et finalement, même si il s’agit de corvées ou de presque corvées, quel soulagement quand c’est fait !

Et puis, surtout, ce matin, je me suis offert un bon petit-déjeuner en tête à tête avec moi-même : viennoiseries, chocolat chaud et jus d’orange, de quoi bien démarrer la journée.

Signature

Advertisements

Ajouter votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

You are commenting using your WordPress.com account. Déconnexion / Changer )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

You are commenting using your Facebook account. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

You are commenting using your Google+ account. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s